Nouveau site
Nouveau site!
 

PRÉSENTATION DE LA RT 2012


La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite « RT 2012 ») pose des objectifs ambitieux en matière d’efficacité énergétique avec un maximum d’énergie consommée fixé à 50 kWhep/(m².an) en moyenne, divisant ainsi par 3 le niveau maximal de consommation fixé par la précédente RT 2005. Cette rupture majeure fait de la RT2012 une des réglementations les plus ambitieuses d’Europe.

Afin de concrétiser cet objectif d’efficacité, non seulement la RT2012 impose des normes élevées en matière d’isolation et de système énergétique, mais elle exige aussi une réduction des besoins dès la conception du projet avec des objectifs à atteindre en matière de conception bioclimatique et de confort d’été.


Exigences de résultats


 

Cette réglementation ambitieuse, à la hauteur des enjeux environnementaux globaux, s’applique, depuis le 1er janvier 2013, à tous les bâtiments neufs, qu’ils soient à usage d’habitation ou à usage tertiaire.

En complément des obligations de résultat ont été créées de nouvelles exigences minimales de moyens, et un système d’attestations de prise en compte de la RT 2012, afin de garantir la bonne application de la réglementation. 

• Répondre et être conforme au Besion BIOclimatique maximum imposé

par la norme en fonction de l'orientation, la zone géographique et l'altitude.


• Répondre et être conforme au Consommation d'Energie Primaire maximum imposé

par la norme en fonction du BBIO et du systéme de chauffage envisagé.


• Répondre et être conforme à la Température Intérieur Conventionnel

imposé par la norme .


Exigences de moyen


 

Obligation de recourir aux énergies renouvelables

L’Étanchéité à l’air

Les surfaces vitrées doivent être supérieures ou égales à 1/6 de la surface habitable

Mesure et affichage des consommations d’énergie

Traitement des ponts thermiques

Protection solaires mobiles

Ouvertures des baies sur au moins 30% de leur surface totale

Systèmes de régulation des installations de chauffage et refroidissement

Dispositifs d’arrêts sur les pompes des installations de chauffage et refroidissement

Enfin, le dispositif de gestion des exceptions et des innovations (dit « Titre V ») créé avec la RT2005 continue d’être appliqué pour la RT 2012.